Pas d'augmentation communale du taux des taxes locales ; tel est le principe sur lequel a été élaboré le budget de la commune pour l'année 2018, budget adopté lors du dernier conseil municipal.
Malgré l'annonce d'une stabilité par rapport à l'année dernière, les dotations de l'Etat continuent de diminuer cette année.

La raison de cette baisse est un potentiel fiscal par habitant élevé qui fait que nous subissons un écrêtement de 20000 €. Ce manque de recette est atténué par l'exonération du prélèvement dû au titre de notre carence en logements sociaux. Au final, globalement nos recettes restent stables, si bien que nous avons pu conserver les grands équilibres du budget de fonctionnement qui s'élève à un montant total de 2 133 664 €.
La charge en personnel, bien que stable, reste le poste le plus élevé du budget avec 45% des dépenses. Viennent ensuite les charges à caractère général, énergie, assurances, intérêts de la dette, les travaux d'entretien des bâtiments, le budget scolaire (hors charge de personnel), les dotations aux associations, le fonctionnement de la garderie périscolaire et en fin les dépenses liées à la vie communale, animation et cadre de vie.
En ce qui concerne l'investissement, le budget 2018 s'élève à 3 183 764 €. Ce budget est financé par les réserves accumulées, par un virement du résultat antérieur de 100 000 €, par 2 emprunts contractés précédemment pour un montant restant de 378 655 € et par des subventions.
Parmi les investissements les plus importants, citons les travaux de restauration de l'église et l'aménagement du jardin du presbytère, l'extension du bâtiment de la garderie périscolaire, l'éclairage du plateau sportif au stade et la création d'un skate-park, l'aménagement du centre para-médical pour y accueillir deux médecins, la mise en place d'éclairage pour les traversées piétonnes dans le centre du village et le remplacement du central téléphonique à la mairie.
Pour être tout à fait complet, en ce qui concerne l'endettement de la commune, l'annuité de la dette se monte à 44 418 € (capital et intérêts), ce qui est faible, puisque notre capacité de désendettement est de 3,5 années, comparée à un seuil critique estimé entre 10 et 15 ans.
En ce qui concerne la Communauté d'Agglomération de Rambouillet Territoires à laquelle nous appartenons, le rapport d'orientation budgétaire, préalable au vote du budget, a validé pour l'année 2018 un montant d'investissement de 22 000 000 €, sans augmentation de la fiscalité des ménages. Au titre du plan pluriannuel d'investissement, il est prévu la création d'une micro-crèche de dix berceaux pour notre commune.
En espérant que cet aperçu budgétaire un peu technique ne vous aura pas rebutés et vous aura permis d'apprécier notre volonté de gestion efficiente et notre détermination à vous apporter un niveau de service de qualité.

Bien cordialement, votre maire, René MEMAIN