L’installation de panneaux (par ex : « maison vendue par…, travaux effectués par…, etc… ») non autorisés, visibles depuis la voie publique, peut donner lieu à une amende jusqu’à 1500€ pour le
propriétaire et l’annonceur.